Billet du Jeudi 28 décembre 2017 : Gros souci vocal
Dernière mise à jour : 19/12/2018  
 
Le Billet Actu (15/161)

Chronique du Premier février 2006

 

Comment travailler sa voix en autodidacte ?

Je vais consacrer cette petite chronique aux personnes qui, par mail, me demandent de les faire travailler… à distance ! Je leur réponds toujours gentiment que c’est impossible et que ce ne serait pas honnête de ma part de leur laisser croire le contraire ! Cependant, je leur indique la plupart du temps quelques ouvrages traitant de la technique vocale qui me paraissent être en mesure de les aider dans leur quête de savoir…

Mais, travailler avec un bouquin – même parmi les meilleurs (il y en a de bons…) – c’est tout de même travailler seul, en autodidacte, car le livre le mieux fait ne peut – premier point - vous révéler que ce que vous en comprendrez et, surtout, ne vous indiquera jamais vos erreurs ! Quant à la justesse… n’en parlons même pas… aucun écrit ne vous contrôlera sur cet aspect primordial du chant !

En revanche, lorsque l’on possède déjà une bonne base technique, un bon « ressenti », certains ouvrages traitant du sujet pourront vous aider à vous enrichir. L’excellent traité de Louis-Jacques Rondeleux : « Trouver sa voix » – aux éditions du Seuil – me paraît remplir ces conditions et tout chanteur, même confirmé, y trouvera quelque chose d’intéressant à glaner ! Je le conseille régulièrement.

Mais une petite parenthèse me semble utile : certaines personnes, possédant une voix naturellement placée (il en existe), peuvent chanter joliment sans avoir jamais pris un cours de chant ! Malheureusement ces personnes chantent presque toujours « à la manière de… » car, malgré soi, on imite les artistes que l’on admire le plus… Pour affirmer leur identité vocale propre, même ces « exceptions » superbement dotées par Dame Nature, auront intérêt à travailler avec un professionnel de la voix, qui les aidera également à comprendre pourquoi cela va si bien et à pérenniser cette émission naturellement bonne !

Car, sans un travail technique sur soi – contrôlé s’entend – on risque, à la première difficulté sérieuse de compromettre cette facilité qui nous a été donnée… et dont nous ne comprenons pas toujours les rouages…

J’espère avoir été clair et pas trop ennuyeux ? Continuez de me faire part de vos préoccupations, j’essaierai toujours de vous éclairer de mon mieux.

 

A bientôt ?

 

Accédez à la liste complète des billets en cliquant sur ce lien : > Archives des billets actu <

 

Jean Laforêt

< Billet précédent

Retour au billet actuel

Billet suivant >