Billet du Jeudi 28 décembre 2017 : Gros souci vocal
Dernière mise à jour : 19/12/2018  
 
Le Billet Actu (30/161)

Chronique du 04 septembre 2006

La technique vocale de base

Quel vaste sujet que la technique vocale ! Je m’aperçois que je n’ai parlé, dans mes différents billets, que de ses aspects très « professionnels ». Je n’ai pas donné une part suffisante à son côté le plus basique, le plus simple, qui soit directement accessible au chanteur débutant ou, tout bonnement, à tous ceux qui commencent à s’intéresser par eux-mêmes à ce merveilleux instrument qu’est la voix humaine.

Je veux aujourd’hui réparer cet oubli en m’adressant à toutes les personnes que j’ai, bien involontairement, « délaissées » jusqu’à présent. J’expliquerai dans ce billet les premiers balbutiements, la toute première base, l’abc de la technique vocale.

A… Attitude

Chanter, ou s’exprimer en voix projetée, c’est d’abord savoir « se tenir », avoir une bonne attitude corporelle.

Travaillez, de préférence, en position debout :

Votre corps doit être droit, en appui souple sur les deux pieds, vos épaules basses et relâchées. Ayez soin de redresser la tête sans pour cela projeter votre menton en avant.

En position assise (pour les conférenciers par exemple) il faut éviter que le corps ne soit plié en avant, la poitrine doit rester souplement dégagée et le dos très légèrement cambré.

B… Le souffle abdominal

A acquérir en tout premier lieu…

Pour ce faire, en bonne attitude corporelle, détendez votre cou, votre mâchoire et votre langue. Puis, essayez cet exercice respiratoire très simple, réalisé bouche entrouverte :

En gardant vos épaules basses, votre tête étant bien positionnée, laissez votre ventre se gonfler à l’inspiration puis, expirez (soufflez) en le rentrant doucement (avec un bruit de soufflerie ressemblant à : <<< fff ). Recommencez plusieurs fois en enchaînant inspiration et expiration.

Il est indispensable de réussir plusieurs fois l’enchaînement inspiration/expiration avant de poursuivre…

Petit résumé :

Mon ventre se gonfle quand l’air entre et se vide lorsque je souffle avec : « <<< fff » et… je recommence plusieurs fois en enchaînant inspiration et expiration.

3… Le son

Nous y venons enfin…

Dès que ces petits exercices de « soufflerie » seront bien intégrés, il sera temps de remplacer le souffle expiré par un son ! Nous abordons là, tout doucement, la notion de résonance vocale. Pour ce faire, nous allons tout d’abord nous servir de quelques sons nasalisés (bouche fermée) exécutés sur : «<<< hum » pendant l’expiration (donc, sur la rentrée abdominale).

Le : «<<< hum », de 3 à 5 secondes, remplacera donc le : «<<< fff ».

Petit résumé :

Mon ventre se gonfle quand l’air entre et, lorsque je chante : « <<< hum » (bouche fermée), mon ventre rentre de nouveau et je sens une légère résistance due à la tenue du son.

Vous venez, si tout a bien fonctionné, de réaliser un son (hum) bouche fermée avec une bonne technique vocale de base. L’ABC est franchi… mais l’alphabet n’en est qu’à son début ! Vous avez naturellement hâte de compliquer un peu le processus mais ne soyez pas trop pressé(e) cependant.

Contentez-vous maintenant de remplacer « hum » par « A » en procédant exactement de la même façon. Laissez d’abord votre ventre se gonfler à l’inspiration puis, après un petit temps d’arrêt (en conservant l’air inspiré) chantez « A » avec, cette fois-ci, la bouche assez ouverte (la mâchoire et la langue restant très détendues) : <<< HA (sur une note aisée)

Ne cherchez pas l’exploit ; cherchez seulement à appliquer correctement ce que vous venez d’entrevoir. Ce « A » étant réussi dans sa conception, essayez de le rendre plus sonore, plus long, etc. Vous devez vous l’approprier, le refaire plusieurs fois… N’oubliez pas, pendant la tenue de la voyelle (qui est une expiration sonorisée), que votre ventre, bien que rentrant légèrement, doit demeurer tonique pour assurer le « soutien » de votre voix.

Vous pouvez aussi essayer votre « découverte » sur une phrase parlée : elle répond aux mêmes exigences techniques de base. Dites, par exemple, d’une voix assurée : « Maître Corbeau, sur un arbre perché, tenait en son bec un fromage » (sur la même expiration, sans tenir compte des virgules). Vous pourrez ensuite répéter la même phrase, plusieurs fois de suite, en laissant votre ventre « se regonfler » après chacune d’elles.

Une fois ce petit test réussi plusieurs fois, récitez toute la fable en surveillant attentivement vos inspirations, cette fois en respectant une ponctuation normale… Amusez-vous !

Et maintenant, pourquoi ne pas chanter pour vous exercer une chanson facile ? Par exemple, une chanson enfantine : « Au clair de la lune », que vous connaissez sûrement, ferait très bien l’affaire.

Même procédé respiratoire : chantez doucement en surveillant bien vos inspirations. Pour l’instant, la « chose principale à obtenir » est la correcte exécution de vos inspirations (qui ne sont – vous le sentirez vite - qu’un simple relâchement abdominal) ! N’oubliez pas non plus qu’une relative « tenue du ventre » pendant les phrases chantées est nécessaire pour soutenir votre voix.

Quand vous possèderez bien le procédé, exercez-vous sur d’autres textes, d’autres chansons, etc.

Voilà terminé mon ABC de technique vocale… C’est vraiment le premier balbutiement… mais il faut bien commencer, n’est-ce pas ?

Je souhaite que ces quelques indications techniques de base vous soient utiles et surtout vous invitent à tourner d’autres pages du merveilleux livre de la voix. C’est un livre passionnant qui vous aidera, en plus du « mieux chanter », à mieux vivre, en oubliant votre stress journalier. Le chant bien émis est une thérapie très active…

N’hésitez pas, pour compléter votre information, à consulter les « billets actu » précédents, les réponses de « En vrac », le bilan vocal, etc. Vous trouverez sûrement, dans le site, des idées et des exercices qui vous serviront à compléter votre tout jeune savoir !

N’hésitez pas non plus à m’exposer, si besoin est, vos questions et vos problèmes. J’essaierai toujours, dans la mesure du possible, de vous satisfaire.

A bientôt ?

 

Pour accéder à la liste complète des billets, merci de cliquer sur ce lien : > Archives des billets actu <


Jean Laforêt

< Billet précédent

Retour au billet actuel

Billet suivant >