Billet du Jeudi 28 décembre 2017 : Gros souci vocal
Dernière mise à jour : 19/12/2018  
 
Le Billet Actu (52/161)

Chronique du 15 juillet 2007

Comment bien préparer un concours de chant lyrique

Je participe assez régulièrement aux jurys des concours de chant lyrique dont je salue, en passant, le niveau de plus en plus élevé. Je m’en réjouis vraiment. Ce qui, en revanche, me rend un peu triste est de voir souvent, au moment de la lecture du palmarès, certains jeunes talents très prometteurs complètement « ulcérés et découragés » de ne pas avoir obtenu les récompenses qu’ils espéraient. Certains se croient injustement « punis ».

« Naturellement, pensent-ils, la faute incombe aux membres du jury, qui, partiaux, ont préféré tel ou telle autre personne dont la prestation (qu’ils ont quelquefois vaguement entendue de loin) était bien inférieure à la leur. »

Je suis triste de cela car parfaitement conscient que certains de ces jeunes chanteurs et chanteuses auraient eu de bien meilleurs résultats en prenant seulement quelques précautions élémentaires en préparant leur concours.

C’est pourquoi j’ai voulu écrire ce billet pour indiquer la meilleure façon, à mon avis, de mettre toutes les chances de son côté et aussi de repérer les quelques erreurs à éviter absolument lorsque l’on se présente à de tels concours.

Le jury est forcément impartial

Il est en principe composé d’une dizaine de personnes, de sensibilités forcément différentes ; le vote est « secret », ce qui exclut toute collusion. Les résultats finaux sont donc forcément équitables. En cas d’égalité de voix sur un candidat (cela arrive si le jury est composé – ce que l’on évite en principe - d’un nombre pair de personnes) le président du jury tranche, donnant la préférence à celui ou celle qui lui paraît le plus apte à obtenir la mention ou le prix en cause.

Le choix du programme

Pour de tels concours, on demande aux candidats de préparer leur programme sous certains critères. Il n’y a, en principe, pas de morceaux imposés. On demandera, par exemple, de choisir un air d’opéra et une mélodie. En revanche, on indique un minutage (votre programme ne devra pas excéder quinze minutes…)

La première des choses est de respecter exactement le règlement.

Prenons un exemple : si l’on vous demande un air d’opéra et une mélodie, ne chantez pas deux airs d’opéra dont l’un pourrait, vous semble-t-il, passer pour une mélodie tout en montrant davantage vos possibilités…

Ne débordez pas non plus la durée requise pour le programme : si votre morceau d’opéra est long, ayez soin de choisir une mélodie courte pour que la durée totale de votre prestation respecte le minutage prévu dans le règlement.

Le choix des morceaux

Il est d’une importance capitale. Je vous conseille de tenir compte de plusieurs facteurs.

1) Choisissez vos morceaux en fonction de votre voix, bien entendu, mais aussi en fonction de votre tempérament, de votre physique, de votre sensibilité propre. On interprète mieux certains auteurs que d’autres. En cas de doute, faites-vous conseiller.

2) Dans tous les cas, il vaut mieux choisir un air plus facile, pleinement dans vos possibilités, qu’un morceau plus difficile, censé montrer plus, mais dont l’exécution risque d’être aléatoire…

3) Pour l’opéra notamment, pour mettre toutes les chances de votre côté, il est important que votre physique soit le plus possible en adéquation avec celui du personnage de l’ouvrage que vous interprétez. Bien qu’il s’agisse avant tout d’un concours de chant, cela impressionne toujours favorablement les membres du jury de pouvoir vous imaginer vraiment dans le rôle.

Par exemple, si vous êtes un peu ronde, évitez de choisir Zerline, Suzanna ou Despina, rôles dans lesquels on imagine plus volontiers une jeune femme plutôt mince et vive… Et ceci même si votre voix correspond parfaitement au personnage.

Présentation et tenue

Elles doivent être impeccables. Choisissez, madame, une robe qui vous mettra en valeur et vous, monsieur, une tenue sobre et élégante dans laquelle vous vous sentez bien.

N’oubliez pas de répondre au « bonjour » que vous lancera certainement le président du jury.

Si l’on vous demande de présenter verbalement votre programme, parlez distinctement, d’une voix claire et assurée. Evitez le chuchotement autant que la déclamation.

Placez-vous, pour chanter, dans le creux du piano, bien dans la lumière. Pendant vos morceaux, évitez toute mise en scène intempestive…

L’articulation

Soignez-la particulièrement durant votre prestation. Elle est la politesse du chanteur envers son public. On doit comprendre facilement votre discours chanté, ne pas avoir à imaginer…

Cette prononciation ne doit pas « déranger » votre visage. Il doit être expressif et vrai, sans rictus ni grimaces (techniques ou pas…)

Préparation en amont

Je n’insisterai jamais assez sur le travail des morceaux. Si le concours est important (supérieur ou excellence) présentez, autant que faire se peut, des morceaux convenablement « digérés » que vous travaillez depuis longtemps, que vous avez déjà chanté de nombreuses fois.

Reposez-vous :

Essayez de bien dormir la nuit précédant le concours, au besoin en prenant un léger calmant. Faites soigneusement votre voix deux heures avant l’heure prévue pour votre passage.

Vous pouvez vous inspirer à ce sujet du billet du 24 décembre 2006 : « Faire sa voix avant le spectacle » (archive des billets actu, via la page d’accueil)

Dernières recommandations :

Arrivez en avance sur le lieu du concours pour éviter toute tension supplémentaire. Réchauffez calmement votre voix dans la demi-heure qui précède votre passage (il y a toujours des studios réservés à cet effet) Conditionnez-vous, pensez à vos morceaux, soyez concentré(e)s.

Si vous essayez d’appliquer mes petits conseils, je suis certain que vous augmenterez sérieusement vos chances de réussite. Vous éviterez les erreurs les plus grossières que l’on constate si souvent et qui coûtent des récompenses.

Naturellement, il sera « tout de même » indispensable de bien chanter…

Pour cela je vous dis : « M...E »

Ne me répondez surtout pas : « Merci »

A bientôt ?

 

Pour accéder à la liste complète des billets, merci de cliquer sur ce lien : > Archives des billets actu <


Jean Laforêt

< Billet précédent

Retour au billet actuel

Billet suivant >