Billet du Jeudi 28 décembre 2017 : Gros souci vocal
Dernière mise à jour : 19/12/2018  
 
Le Billet Actu (7/161)

Chronique du 05 septembre 2005

Notre voix parlée...

 

Merci tout d'abord d'avoir choisi de passer ce petit moment avec moi en "feuilletant" un peu mon site. J'espère que vous y avez trouvé - ou que vous continuez à y trouver - quelques pôles d'intérêt et que vous reviendrez souvent me faire une petite visite...

Avez-vous passé de bonnes vacances ? Je vous le souhaite ! Pour moi, ça va et je suis prêt à reprendre mes petites conversations avec vous tous.

J'ai l'intention d'aborder ici, via ce "Billet-Actu", un sujet un peu différent ne s'adressant pas uniquement aux chanteurs, mais également aux "artisans" de la voix parlée ! Je sais que vous êtes nombreux à vous intéresser à cet aspect si important de notre personnalité.

En effet, la voix, c'est également - pour ne pas dire "surtout" pour la majorité d'entre nous - cette faculté de nous exprimer dans la vie courante en produisant cette fabuleuse musique articulée, particulière à chacun de nous, et qui est - ou peut devenir - un merveilleux outil de séduction : notre voix parlée. Elle nous dépeint, nous révèle, projette notre moi intime avec une précision absolue. Notre "moi intime"... ça y est, nous voilà en pleine psychologie ! A ce propos, je vous livre une petite anecdote tout à fait réelle et qui arrive à point nommé !

- Placer sa voix, me demanda un jour une de mes élèves, psychologue de profession, c'est bien, en quelque sorte, comme la mettre sur des rails ?" Je lui répondis que, pour moi, c'était bien plus que cela et que, quelque part, placer sa voix, c'était aussi placer "son soi" ! Elle ne me contredit pas, réfléchit et, depuis ce jour-là, envisagea les choses un peu différemment...

- Oui ! J'ai toujours constaté, pour mon compte, qu'un travail vocal sérieusement conduit contribuait à modifier le comportement général des personnes concernées. Pour simplifier : "Quand la voix se place, la personne aussi !" Ou, peut-être, faudrait-il dire le contraire ? A méditer...

- De toute façon, entreprendre un travail vocal dénote souvent un désir profond et parfois inconscient de faire plus amplement connaissance avec soi-même...

 

A Bientôt ?

 

Accédez à la liste complète des billets en cliquant sur ce lien : > Archives des billets actu <

 


Jean Laforêt

< Billet précédent

Retour au billet actuel

Billet suivant >