Billet du Jeudi 28 décembre 2017 : Gros souci vocal
Dernière mise à jour : 17/12/2018  
 
En vrac (12/14)

Je n’aime pas ma voix !

Je m’appelle Benjamin, j’ai 26 ans. Mon problème est que je n’aime pas du tout ma voix. Je la trouve féminine (je n’ai pas l’impression de parler trop haut mais elle est sans consistance réelle, fluctuante). On me dit que c’est faux mais qu’importe, j’en souffre énormément. Je fais depuis quelque temps une psychothérapie mais j’ai l’impression que rien ne change vraiment. De plus, pour tout dire, je suis timide, émotif et angoissé, ce qui n’arrange sans doute rien ! Pensez-vous qu’un travail vocal pourrait me venir en aide et transformer ma voix ?

La réponse est oui, cent fois oui ! Un travail vocal sérieux a toujours une répercussion très positive sur l’état physique et psychologique des personnes. Les deux aspects sont souvent liés. Je pourrais vous citer de nombreux exemples de cas semblables au vôtre qui ont trouvé une heureuse solution. Oui, il est certain qu’un travail vocal correctement mené, non seulement améliorera votre voix, mais aura également d’heureux effets sur votre santé en général (notamment sur votre état émotif et vos angoisses). Pour vous, un travail vocal profond (relaxation, travail approfondi sur le corps, sur le souffle, gymnastique vocale, etc.) est à conseiller. Lui seul permettra de combattre efficacement les inhibitions (blocages) qui entravent votre complet épanouissement. Une vocalisation personnalisée devra être parallèlement entreprise afin de fortifier vos muscles vocaux et tonifier votre voix. Le problème vocal que vous me décrivez (voix fluctuante, etc. ), dû en grande partie à ces blocages, s’effritera de lui-même progressivement. Vous avez eu raison d’entreprendre une psychothérapie. Surtout, continuez là ; soyez patient, laissez-lui le temps de porter ses fruits. Le travail de la voix, en améliorant rapidement votre état pourrait vous inciter à l’arrêter. Je ne vous le conseille pas. Les deux « thérapies » sont parfaitement complémentaires et souhaitables ! Voilà, Benjamin, gardez confiance !

< Précédente

Liste des questions

Suivante >