Billet du Mercredi 20 février 2019 : Je manque vraiment de souffle
Dernière mise à jour : 24/01/2022  
 

Mon cher et regretté Raymond Farouk, derrière son bar à Pont de Charras, près de Rochefort (1978).

Retour